RETROUVEZ NOUS SUR
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • childrenworldtour

Notre séjour en Inde

Nous ne pouvions pas réaliser ce projet sans voyager en Inde, simplement car ce pays divise énormément les avis. À de nombreuses reprises nous avons entendu le slogan : « L’Inde soit tu adores soit tu détestes ». Nous allons tenter de vous expliquer notre ressenti, vous décrire notre itinéraire et vous donner quelques bons plans.



Après notre mémorable séjour en Iran, nous avions hâte d’arriver dans cet immense pays si mythique. Nous avons choisi de visiter seulement la région du Rajasthan à trois exceptions près : la capitale Delhi ; Agra et Varanasi. Notre avis concernera donc uniquement le Rajasthan et non l’Inde en général. N'oubliez pas de regarder notre vidéo récapitulative !  



Notre itinéraire


1ère étape : Delhi

Nous avons passé 2 jours à Delhi et ils furent très durs. Le trafic en centre ville et la densité de population sont infernaux. Mais le pire en ce mois de novembre est la pollution omniprésente autour de la ville. Nous n’y voyons parfois qu’à quelques dizaines de mètres. Un univers totalement différent des 10 mois de voyage précédents. Nous voulions voir Delhi, c’est maintenant fait. Deux jours furent suffisant ; voici nos principales activités :

- La visite du fort rouge. Nous avons été légèrement déçu car le fort est plus impressionnant de l’extérieur que de l’intérieur

- La visite de la mosquée Jama Masjid. C’est une des plus belles mosquées que nous avons vu depuis le début de notre voyage. Une visite incontournable à Delhi

- Marcher dans le quartier central d’Old Delhi. Des minuscules ruelles remplies de boutiques arpentent les environs, les tuk-tuks et les passants se bousculent pour circuler. Vous y trouverez notamment l’immanquable marché aux épices. Une expérience hors du commun



2ème étape : Bikaner




Grande ville à l’Ouest de Delhi, nous y avons passé presque deux jours. Les touristes ne s’arrêtent que rarement et filent directement à Jaisalmer. De ce fait, cette ville sera légèrement plus authentique que les suivantes.


Les incontournables :

- La visite du fort de Junagarh

- La visite du temple des rats « karni Mata » à quelques kilomètres de la ville










3ème étape : Jaisalmer

Aux portes du désert du Thar, Jaisalmer, la ville jaune, restera comme un de nos meilleurs souvenirs en Inde. C’est une ville minuscule à l’échelle du pays et nous nous sommes sentis moins oppressés. C’est une étape indispensable lors d’un voyage au Rajasthan.


Les incontournables :

- Faire une excursion de 2jours/1 nuit dans le désert. C’est votre seule opportunité de voir des kilomètres de paysages sans trace de vie. Dormir à la belle étoile en plein milieu du désert sera notre meilleur souvenir ici. À noter, la présence d’un ciel étoilé que nous ne retrouverons nulle part ailleurs

- Faire une marche dans le fort et la citadelle jusqu’au lac Gadisar en contre bas



4ème étape : Jodhpur

Surnommée la ville bleue, cette ville ne possède aucun attrait particulier mis à part son fort surplombant la ville. Mais c’est dans les rues du centre ville que nous apprécierons le plus notre passage ici: une ambiance calme, des murs bleus et une nourriture excellente.




5ème étape : Udaipur

Surnommée la ville blanche ou la ville des lacs, nous avons adoré pouvoir courir autour d’un lac sans trop de pollution ni de trafic. De plus, nous avons assisté à un coucher de soleil magnifique depuis la plus haute montagne des environs. Enfin, une femme rencontrée dans la rue nous a invité chez elle pour nous faire cuisiner un plat typique indien. Nous avons gardé la recette et tenterons de faire aussi bien qu’elle une fois rentrés !




6ème étape : Pushkar

Arrivés par train depuis Udaipur, nous avons passé un jour à Pushkar pour visiter le lac sacré situé au milieu de la ville. Des pèlerins viennent depuis les environs pour se recueillir autour de ce lac. Nous avons aussi pris de la hauteur en grimpant jusqu’au Savitri Temple qui est le lieu le plus saint de la région.



7ème étape : Jaipur

C’est la capitale du Rajasthan, la densité de population y est très forte. Après avoir passés 3 jours auprès des enfants de l’école Lakhiwal Childrens Academy, nous avons visité Jaipur durant une journée pleine. Voici nos incontournables :

- Le palais des vents, monument le plus connu de la ville

- Jal Mahal, un palais situé sur un lac proche du centre-ville

- Le fort d’Amber, mais surtout sa muraille située de l’autre côté de la route. C’est le meilleur endroit de la ville pour voir un lever de soleil




8èmeétape : Ranthambore

Depuis Jaipur, nous avons fait l’aller-retour en une journée jusqu’à Sawai mathopur et le parc national de Ranthambore. Réputée comme l’une des plus belles réserves du pays, nous nous y sommes rendus pour voir des tigres. Malheureusement, la chance n’a pas été de notre côté. Ici, beaucoup d’animaux comme l’ours, le léopard, le tigre ou encore la hyène peuvent être aperçu mais cela reste rare. Nous n’avions pas le temps de rester plusieurs jours pour augmenter nos chances d’en voir.



9ème étape : Agra

Célèbre pour le Taj Mahal, la ville d’Agra ne nous a pas particulièrement enchanté. Mais le Taj Mahal a répondu à toutes nos attentes. Bien plus impressionnant que tous les temples visités auparavant, il mérite sa popularité. Nous souhaitions le visiter pendant le lever du soleil mais un brouillard de pollution empêchait toute visibilité. Nous y sommes donc allés pendant la matinée où un ciel bleu inattendu fit son apparition. Un superbe souvenir dans une ville sans autre grand intérêt.




10ème étape : Varanasi

Notre dixième et dernière étape s’est soldée par une très bonne impression. Varanasi, aussi appelée Bénarès, est LA ville sainte de la religion Hindou située sur les bords du Gange. Des fidèles du pays entier y viennent en pèlerinage ou en tant qu’accompagnateur pour la crémation d’un de leurs proches. Vous pouvez vous balader sur les rives du Gange appelées également « Ghats » afin d’être plongé dans cet atmosphère si unique. L’histoire de tout ce processus vous sera raconté par un Hindou et vous montrera toutes les spécificités du lieu. Un de nos meilleurs souvenirs du pays.




Notre ressenti global


Quelle claque ! Nous ne nous attendions pas à « souffrir » autant. Après 4 mois en Amérique du sud et 4 mois en Afrique, nous étions habitués aux grands espaces avec une densité de population très faible. Ici, nous avons vu tout l’inverse. L’Inde est un pays qui grouille 24/7 ! Des odeurs immondes et succulentes se chevauchent, des vaches déambulent entre les tuk-tuks et les piétons, les déchets arpentent les villes et semblent incrustés depuis des années dans le décor, les locaux crachent et raclent leur gorge en permanence, les couleurs vives des dizaines d’épices se contrastent avec les bâtiments ternes en arrière plan…

Dès notre arrivée à Delhi, beaucoup de personnes ont essayé de nous arnaquer. Aguerris du voyage et bien préparés, nous ne sommes tombés dans aucun piège. Mais en quelques instants seulement nous avons compris pourquoi Delhi était surnommé la capitale de l’arnaque.

Malheureusement, l’Inde arrive en fin de notre tour du monde. Nous avons pris conscience de ne plus être autant émerveillé comme au premier jour car l’accumulation de lieux magnifiques joue probablement sur nos attentes.

Étant toujours incroyablement motivé par les pays qui arrivent, nous avons pris conscience durant ces 20 jours que la fin de cette aventure était proche et que nous devions profiter un maximum. Nous sommes toujours très satisfaits de la combinaison humanitaire/tourisme qui nous a par exemple permis de nous échapper pendant quelques jours de l’oppression des villes indiennes grâce aux enfants.



Nos 5 bons plans :

  • Faire au moins 2 safaris à Ranthambore pour tenter de voir un tigre. Ce parc est un des rares endroits sur Terre où il est encore possible d’en voir en liberté

  • Faire un lever de soleil sur la muraille en face du fort d’Amber

  • Dormir une nuit dans le désert du Thar depuis Jaisalmer

  • Étendre le tour classique du Rajasthan jusqu’à Varanasi pour réellement découvrir la culture Hindou en observant par exemple tous les pèlerins ou les rites de crémation depuis une barque sur le Gange

  • Ne pas se rendre en Inde en novembre car les pics de pollution y sont très forts. Dans les grandes villes, porter un masque est presque obligatoire et la visibilité y sera très faible


A bientôt


Etienne - Thomas

44 views