RETROUVEZ NOUS SUR
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • childrenworldtour

Notre séjour en Colombie


Dans cet article retraçant nos 12 jours passés en Colombie, nous allons vous présenter notre itinéraire, nos activités ainsi que quelques conseils pour votre futur voyage dans ce pays. Vous pouvez retrouver dès maintenant notre vidéo récapitulative sur Youtube !


Nous ne nous présentons pas comme experts concernant ce pays, nous vous faisons uniquement un retour d’expérience.



Présentation de la Colombie


La Colombie est un pays situé au nord de l’Amérique du sud. Il possède une frontière avec 5 pays différents : Le Panama, L’Équateur, le Pérou, le Brésil et le Venezuela.

Pays du narcotrafic et des guérillas pendant de nombreuses années, la situation s’est récemment apaisée ; notamment depuis l’accord de paix entre les FARC et le gouvernement en 2016.

Le pays tente actuellement de relancer son économie et de supprimer sa mauvaise image aux yeux des voyageurs afin de devenir une destination touristique. De plus, nous pouvons voir une classe moyenne émergente. Il y a quelques années encore, le pays était uniquement divisé entre les habitants très riches et les très pauvres.


Notre 1ère étape : Bogota


Trois attractions majeures ont retenu notre attention :

  • L’ascension du Monserrate

Ce mont est situé à l’est de Bogota et surplombe toute la ville. Vous avez la possibilité d’aller au sommet soit grâce au funiculaire (13 euros) soit à pied. Nous avons opté pour l’option la plus sportive : 2000 mètres de distance (pas long) dont 500 mètres de dénivelé (quand même). Nous avons marché sur un bon rythme et sommes arrivés au sommet après 40min d’ascension. La vue est très belle, quoi qu’un peu gâchée ce jour-là par les nuages et la pollution.



  • La visite de la Candelaria

La Candelaria est le nom du quartier historique de Bogota. Elle possède actuellement une population proche des 30 000 habitants. On y trouve une architecture ancienne coloniale mêlée à une ambiance moderne. Ce quartier est rythmé par les nombreux théâtres, restaurants ou universités.

La culture des tags est omniprésente en Colombie. On la retrouve partout dans la Candelaria où de nombreuses fresques arborent les murs du quartier.


  • Le graffiti tour

Vous avez la possibilité de suivre un tour gratuit de 2h30 organisé par la ville de Bogota et animé par un guide en anglais. Témoins du nombre très important de touristes suivant ce tour, nous avons décidé de le faire par nous-même. De très jolies petites rues sont décorées par ces tags artistiques. Ce tour vous prendra 2heures. Avec un peu de chance, les couleurs ressortiront avec le soleil. Attention à ne pas trop s’éloigner de la Candelaria. La délimitation des quartiers est nette et nous vous conseillons de ne pas vous aventurer dans les quartiers limitrophes sans être accompagné de locaux.



Notre 2ème étape : La région du café


Depuis Bogota, nous avons pris un bus nous menant à Armenia, puis un autre pour Salento. Nous avons alors été plongés dans la région du café et plus précisément dans le parc naturel Los Nevados. Une fois sur place, trois activités nous semblent immanquables :

  • Le trek de 16km dans la vallée de Cocora

Après avoir pris un bus de Salento jusqu’à Cocora, 4h de trek nous attendaient dans cet endroit sublime. Entourés de palmiers de cire pouvant mesurer 70 mètres et étant endémiques à cette région, nous avons marché dans des plaines, montagnes ainsi que dans une jungle dense. La randonnée se termine avec une vue exceptionnelle sur la vallée remplie de palmiers immenses.



  • La visite d’une finca

La région du café porte bien son nom : le café décrit comme le meilleur du monde y est produit. La Colombie, troisième pays exportateur de café derrière le Brésil et le Vietnam, possède de nombreuses exploitations de café. Parmi elles, nous avons visité la Finca « Las Acacias ». Par chance, nous étions les seuls touristes ce jour-là. Le programme fut le suivant : un membre actif de la finca anima une visite de 1h retraçant toutes les phases de production du café, de la graine à la torréfaction. Très ludique, cette animation est donnée directement dans les champs.

  • La découverte de Filandia

Filandia est un village proche de Salento. Sa place centrale riche en couleur et ses rues paisibles rendent la visite de ce village très agréable. Nous nous sommes rendus au mirador surplombant le village lors du coucher de soleil.


3ème étape : Le désert de Tatacoa


De Salento, nous avons pris un bus d’une heure jusqu’à Armenia ; puis un bus de 8h jusqu’à Neiva. De Neiva, un van nous a conduit directement aux portes du désert de Tatacoa. Ce dernier est séparé en 2 déserts distincts : le rouge et le gris. Nous aurions 4 recommandations à vous faire quant à la visite de ce lieu particulier :

  • Visiter le désert rouge au lever ou au coucher du soleil. Les couleurs subliment la pierre rouge.

  • Ne pas négliger la chaleur ! En effet, les températures peuvent atteindre les 40 degrés vers 15heures. Pour visiter le désert gris il y a deux possibilités : louer un Tuk-tuk pour aller au désert gris ou y aller en marchant. Nous avons choisi la deuxième solution. Même à 8heures du matin, les 6 kilomètres ont été durs à effectuer car les températures avoisinaient déjà les 30 degrés !

  • Aller dans l’observatoire astronomique en face du désert rouge. En effet, cette zone est sans pollution et est située au niveau de l’équateur. Malheureusement fermé lors de notre passage, nous avons eu de très bons retours sur ce lieu. Cependant, nous avons tout de même pu admirer un ciel magnifique cette nuit-là.

  • Dormir dans un hamac. Ce n’est certes pas une nuit mémorable concernant le confort, mais cela restera une expérience typique associée à ce lieu.




4ème étape : Le sud de la Colombie jusqu’à Ipiales


De Tatacoa, nous avons pris un tuk-tuk jusqu’à Villavieja, puis une jeep jusqu’à Neiva, et un minibus interminable et très inconfortable jusqu’à Popayan (10h).

Dans cette partie sud du pays, nous avons fortement apprécié 3 expériences :

  • Le marché de Silvia ; petite ville située à 45 minutes de Popayan. Tous les mardis, les peuples indigènes habitant dans les montagnes voisines se retrouvent ici pour vendre toutes leurs productions. Nous y trouvons de tout : fruits, légumes, viandes, poissons… Le marché est immense. Tous les peuples des montagnes portent de magnifiques tuniques bleues. Nous n’avons croisé que quelques rares touristes.

  • Le couché de soleil sur la colline de Popayan. Cette ville se distingue des autres villes Colombienne car tous les bâtiments sont blancs. Cette architecture instaure un climat de propreté et de bien-être. À l’est de la ville, une colline surplombe la ville. On peut y voir un magnifique couché de soleil se reflétant sur la ville blanche. Il est possible de faire une visite à pied gratuite du centre-ville grâce à l’office de tourisme.

  • Le sanctuaire de Las Lajas. Situé à quelques kilomètres d’Ipiales (ville colombienne à la frontière avec l’équateur), cette cathédrale, qui depuis le xviiie siècle, est l’un des centres de pèlerinage les plus importants d'Amérique du Sud, se situe dans un cadre imprévu et magnifique.


Swipez pour plus de photos



Nos ressentis :

Thomas : Premièrement les colombiens sont très accueillants. Nous avons eu la chance de dormir chez des familles ; nous avons été reçus comme si nous appartenions à leur propre famille. Aussi, ce fut très appréciable de se faire arrêter dans la rue uniquement pour faire connaissance ou pour savoir si nous avions besoin d’aide.

Deuxièmement les paysages sont autant magnifiques que variés. Petit coup de cœur pour la vallée de Cocora et ses palmiers géants.

Troisièmement, le pays semble faire encore peur donc il n’y a pas énormément de touristes. Il faut y aller sans hésiter, maintenant !!


Etienne : Pour mon premier pays d’Amérique du Sud, j’avoue avoir été bluffé. En effet, j’ai senti la Colombie comme un pays authentique. Le pays que nous voyons dans les films et séries TV est bel et bien différent de la réalité. En prenant ses précautions et en s’adaptant à la culture locale, la Colombie regorge de merveilles, de l’accueil des locaux jusqu’aux paysages divers à couper le souffle. Cela ne m’étonnerait pas que ce pays devienne le pays d’Amérique latine à la mode dans ces prochaines années.

Nos 5 bons plans :

- Commencer le trek de la vallée de Cocora très tôt le matin (navette de 6h30 de Salento) afin d’être seul et de profiter du temps dégagé du début de journée

- Pousser la randonnée de la vallée de Cocora jusqu’à la maison des colibris. Ce lieu est dur d’accès mais très appréciable

- Prendre des bus de nuit ! En Colombie, les bus de nuit sont très confortables car les sièges s’inclinent énormément et vous avez de la place à vos pieds. En plus, vous économiserez une nuit en hôtel !

- Prendre son temps et rechercher des restaurants typiques où mangent les locaux. Ils sont excellents à des prix très attractifs !

- Dormir dans un hamac au désert de Tatacoa


À bientôt,


Children World Tour

144 views