RETROUVEZ NOUS SUR
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • childrenworldtour

Notre séjour au Chili


Dans ce cinquième article voyage, nous allons vous présenter nos 3 grandes étapes de notre itinéraire ainsi que les bons plans pour visiter le Chili. Nous vous invitons à regarder notre vidéo récapitulative retraçant les meilleurs moments de nos 16 jours.


Après le fabuleux Salar d’Uyuni en Bolivie, nous n’étions peut-être pas redescendus de notre nuage. Avec un niveau de vie très élevé, notre budget quotidien a pris du plomb dans l’aile dès les premières heures. Au sein des 4 pays précédents nous mangions pour 1€, ici les prix ont été multipliés par 5. Le changement fut identique concernant les activités et les logements. De ce fait, le pays nous a paru tout de suite moins attractif et moins plaisant à visiter. Néanmoins, les prix restent tout à fait raisonnables pour des vacances inférieures à 1 mois : nous n’avons évidemment pas le même budget lors de vacances « courtes » que lors d’un voyage de plusieurs mois.


Notre séjour au Chili s’est tout de même très bien déroulé en nous serrant la ceinture. Nous avons eu la chance de voir des paysages magnifiques dans des lieux mythiques comme la Patagonie.

Notre itinéraire fut constitué de 3 étapes majeures :


Notre première étape : le désert d’Atacama


Arrivés à San Pedro De Atacama par un bus venant de Uyuni, nous y avons passé 5 jours. Petite ville oasis au milieu d’un désert, beaucoup d’attractions y sont proposées. On dénombre pas moins de 144 agences de tourisme au sein de la ville. Nous avons préféré louer un van chez « Wicked » pour 3 jours afin d’économiser un maximum d’argent et d’éviter les autres touristes et agences. À bord de notre bolide, nous avons parcouru 500 km, dormi 3 nuits et préparé 9 repas. Malheureusement nous avons eu mauvais temps pendant 2 jours. Deux principales activités furent annulées : l’observatoire d’étoiles ainsi que l’ascension du volcan Toco.

Les 3 autres jours furent très bons. Voici nos coups de cœur :


Faites défiler les photos !


  • Le ciel étoilé. Les plus gros observatoires astronomiques du monde se trouve dans le désert d’atacama. C’est ici que le ciel est le plus pur sur notre planète. De ce fait, nous avons passé deux nuits à admirer ce ciel magique pendant plusieurs heures malgré le froid. Un moment magique et inoubliable !

  • La Laguna Tebinquiche. Il s’agit d’une lagune avec une eau claire où l’on peut voir le reflet du ciel si le vent n’est pas trop violent. Nous avons mangé au bord du lac sous un soleil de plomb. À quelques centaines de mètres, nous sommes passés à côté d’un lieu improbable nommé « Ojos del salar » : Ce sont deux grands bassins circulaires d’eau au milieu du désert à quelques dizaines de mètres l’un de l’autre.

  • La Laguna Chaxa. C’est la plus belle lagune de la région concernant la biodiversité. Nous avons dormi à quelques centaines de mètres de la lagune afin d’y être le plus tôt possible le matin. Les couleurs au lever du soleil sont magnifiques et avant 11h de nombreux oiseaux dont les flamants roses y sont présents.

  • Les lagunes Miscanti et Miniques. Ces deux lagunes sont juxtaposées et rendent le lieu unique. Nous avions tout de même vu des lagunes assez similaires en Bolivie mais ce lieu est à voir sans aucun doute !

  • La vallée de la Luna et vallée de la Muerte : Proche de la ville, il y a la possibilité d’y faire du sandboard et d’observer un coucher de soleil unique ; tout cela en s’y rendant en vélo.


Notre deuxième étape : Santiago et Valparaiso


Nous avons pris un bus de nuit de San Pedro de Atacama jusqu’à Iquique. Puis un avion d’Iquique afin de rejoindre Santiago. Cette capitale est agréable à visiter, notamment, comme à notre habitude, les nombreux marchés. Nous y avons fait des rencontres inoubliables  (voir notre article ici CWT au Chili).

À deux heures de bus de Santiago se trouve la ville côtière de Valparaiso. Entièrement taguée par des artistes, cette ville est très agréable et plus conviviale que Santiago. Beaucoup de restaurants où y déguster un excellent ceviche de poisson, et de bars avec terrasse où y savourer un incontournable Pisco Sour, occupent les petites rues des quartiers limitrophes du centre-ville.



Notre troisième étape : la Patagonie Chilienne


Après un bus retour Valparaiso – Santiago, nous avons d’abord pris un avion de Santiago jusqu’à Punta Arenas ; puis un minibus de Punta Arenas jusqu’à Torres del Paine en passant par Puerto Natales (où nous avons loué un sac de couchage plus chaud et fait le plein de nourriture pour 3 jours).

Limité niveau timing par notre ami Antoine (son vol retour pour la France était 4 jours après), nous avons choisi d’effectuer le trek W en 3 jours avec notre tente. Le parc Torres del Paine et le trek W en particulier connaissent un succès de plus en plus grand. Pour beaucoup de randonneurs, ce parc est considéré comme le plus beau d’Amérique du Sud.


Nous avons commencé par la branche Est du parcours en dormant au « camp central ». Nous avons donc vu les emblématiques « Torres » dès la première journée. Pour les admirer au lever du soleil, nous nous sommes levés à 4h du matin. Le reste de la journée nous avons marché jusqu’au camp intermédiaire « Camp Frances ». Résultat de la journée : 41,5 km à travers des paysages fantastiques.



Le lendemain nous sommes montés au « Mirador Frances » pour observer le glavier. Le brouillard a décidé que nous ne monterions pas jusqu’au mirador Britanico. Ensuite nous avons marché jusqu’au Camp « Grande ». Les rafales de 100km/h ont à leur tour décidé que nous ne monterions pas au mirador Grey.

Conclusion : ce trek est beaucoup moins touristique que le disent les articles sur internet. La saison y est certainement pour beaucoup ... La météo nous a malheureusement empêcher d’oberserver le glacier Grey que nous aurions aimé admirer du bateau. Nous nous consolons en nous disant que le lacier Perito Moreno, beaucoup plus grand et impressionnant, se trouvera sur notre route en Argentine. Le trek est assez difficile physiquement en 3 jours donc nous vous conseillons de l’effectuer en 4 jours si vous voulez prendre votre temps.


Nos ressentis :


Thomas : Le Chili est un beau pays avec des paysages très diversifiés. Pas de chance, nous avions visité la Bolivie avant. J’ai trouvé certains paysages assez similaires mais en moins bluffant. De plus, le coût de la vie est très haut. Malgré tout, plusieurs lieux resteront gravés dans ma mémoire, notamment le ciel à Atacama.

Etienne : La diversité des paysages chiliens est d’une richesse incroyable. Nous sommes passés du désert d’Atacama zone la plus aride du monde, à la Patagonie chilienne, zone aux paysages mythiques au bout du monde et au temps souvent capricieux. Cependant, une Bolivie mémorable, un temps parfois décevant et un cout de la vie si élevé empêcheront au Chili d’être mon pays coup de coeur.



Nos bons plans :

  1. Louer un van à Atacama. Ce fut un grand plaisir de se faire à manger et de dormir dedans.

  2. Réserver un observatoire d’étoile (nous n’avons pas pu y assister à cause de la météo)

  3. Faire le trek W en 4 jours

  4. Découvrir Valparaiso à travers la visite guidée en français grâce à Valp o Top

  5. La compagnie aérienne Latam qui propose des billets à prix très attractifs. 4300 km séparent le nord du Chili à l’extrême sud. Les trajets terrestres peuvent donc parfois être interminables ...

Merci à tous


A bientôt


Etienne - Thomas


75 views