RETROUVEZ NOUS SUR
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • childrenworldtour

Children World Tour en Argentine

Updated: May 13, 2019

Notre sixième et dernière mission sud-américaine s’est conclue il y a quelques heures. Cette dernière action en Argentine vient terminer une très belle série de partenariats avec des petites institutions locales. Nos intermédiaires Sud-Américains ont été d’un accueil incroyable pays après pays. C’est avec une petite boule au ventre que nous quittons ce continent rempli de personnes dotées d’un sens de l’accueil et du partage très prononcé. Nous avons pris un énorme plaisir à rencontrer tous ces enfants délaissés par les aides internationales. Si nous pouvions quantifier notre motivation, elle était de 100% avant le départ. Après c’est 6 premiers pays traversés, elle est à 120%. Nous n’avons eu aucun problème d’organisation : tout s’est déroulé de la meilleure des manières.

Merci à Casa B, Ecuasol, ELIM, Torewa, Leche Y Miel ainsi que Conviven ; institution présentée dans cet article.


En parallèle de cet article retraçant nos actions humanitaires, nous vous invitons à lire notre article « Notre voyage en Argentine » où vous trouverez des informations touristiques sur la Patagonie Argentine, Buenos Aires ainsi que sur les chutes d’Iguazu. De plus, une vidéo récapitulative de notre voyage en Argentine est disponible sur Youtube ! Vous pourrez mettre des images sur la retranscription de nos actions humanitaires ainsi que sur notre parcours durant 23 jours ! Nous attendons vos retours…



Problématique


Après une crise économique très significative entre 2001 et 2002, Nestor et Cristina Kirchner ont réussi à redresser le pays notamment en réduisant la pauvreté et le chômage. Plus récemment nous pouvons noter une forte dépréciation de la monnaie locale (le peso argentin) en 2018, plongeant l’Argentine dans une situation complexe : le prix du gaz qui augmente de 4000%, l’eau de 800%, la viande de 270%... Malgré quelques régions relativement aisées comme la Patagonie, de nombreuses inégalités demeurent dans les grandes villes.

Par exemple dans les quartiers de Villa Lugano et Mataderos à Buenos aires, beaucoup de communautés pauvres y sont rassemblées et vivent entassées. Ces populations viennent principalement des pays voisins en espérant trouver un travail dans la capitale argentine.

Ces quartiers plus communément appelés « villas » abritent une communauté d’enfants souvent délaissés et livrés à eux-mêmes.



Description de « Conviven »


Pour contrer la situation déplorable de ces quartiers, notamment au sein des villas 15 et 31 de Buenos Aires, Conviven aide à promouvoir le développement social communautaire des enfants, des adolescents et des familles.

Le centre a été créé par Valmir il y a une vingtaine d’années. Il est à ce jour entouré de 5 professeurs à temps plein.

Leur travail s'effectue dans des contextes dont les principales caractéristiques sont la vulnérabilité et l'instabilité de la population cible. Cela implique la proposition de projets à travers des outils éducatifs et artistiques.

Les personnes aidées sont âgées de 3 à 80 ans. Pour les enfants, les activités sont réparties par horaires et par classes d’âges : Les petits (3 à 5 ans) , les moyens ( 6 à 8 ans) etc… Concernant les adultes, diverses animations sont données chaque semaine : cours d’informatique, réalisation de CV… Toutes ces activités sont réalisées dans les 3 locaux de Conviven, localisés dans les deux quartiers juxtaposés.



Nos actions sur place


Nous avons passé 3 jours en compagnie de l’équipe enseignante et des enfants.

Le premier fut consacré aux plus petits. Nous nous sommes rendus dans le premier centre Conviven après avoir retrouvé Valmir dans le centre-ville de Buenos Aires. Il nous a mis en garde dès les premières minutes : « Cette favela est la plus dangereuse de Buenos Aires, vous me suivez de très près et ne parlez pas entre vous. Si quelqu’un vous regarde baissez les yeux et avancez ». Nous étions rassurés à ses côtés mais jamais nous ne serions venus ici de nous-mêmes : aucun touriste ne s’y aventure. Nous avons visité le premier centre et nous sommes allés faire des courses au supermarché pour acheter le repas des enfants âgés de 5 à 8 ans. Nous avons ensuite passé la matinée à leurs côtés autour de plusieurs activités : coloriage, calculs mental et jeux de société. L’après-midi fut consacré aux enfants de 3 à 5 ans. Des jeux d’éveils et quelques jeux en extérieurs furent au programme.

Le lendemain, nous avons visité le deuxième centre où des adolescents recevaient des cours de musique. Nous avions précédemment acheté quelques instruments pour leur permettre de progresser plus facilement. Après une belle démonstration de guitare et de percussions, nous avons assisté à une conférence donnée par un professeur à 20 adolescents de 15 à 18 ans. Le thème était les relations sexuelles protégées, sujet encore méprisé en Argentine.



Enfin, nous avons participé à un cours d’informatique donné à des adultes âgés de 40 à 60 ans. Nous sommes intervenus à plusieurs reprises pour leur donner des conseils et nous avons répondu à de nombreuses questions concernant notre pays d’origine.

Le troisième et dernier jour, nous nous sommes rendus dans une papeterie au centre-ville et dans un magasin de jouets. En effet, nous avons constaté un manque cruel de matériel scolaire pour les enfants ainsi qu’un manque de jeux d’éveils pour les petits (souvent les jeux sont incomplets et anciens). Nous avons rejoint Valmir dans le troisième et dernier centre Conviven pour leur donner tout le matériel acheté le matin même. Après une accolade chaleureuse avec Valmir et l’équipe d’enseignants, nous avons dit adieu aux enfants en leur promettant un retour proche.


Le futur de Conviven


Conviven reçoit que très peu d’aide de l’état et doit trouver par lui-même des revenus pour financer ses activités. De ce fait, plusieurs actions pourraient rendre leur activité plus facile :


Une mission de bénévolat dans leur établissement. Ci-après les missions proposées

  • Promotion de la formation et de la consolidation d’une communauté

  • Enseignement de l'anglais

  • Aide en rédaction de CV

  • Développement de blogs et sites web

  • Enseignement de l'art (musique, theâtre...)

  • Gestion de la bibliothèque

  • Cuisine

Une aide financière supplémentaire afin d’acheter du matériel scolaire pour les enfants



Conclusion


Les enfants de Conviven vivent dans les quartiers les plus défavorisés de Buenos Aires. L’environnement est très malsain et ils sont quotidiennement livrés à eux-mêmes. Heureusement que ce centre est présent pour les éduquer et les aider à devenir plus mature afin de poursuivre leurs études le plus longtemps possible.

Frédéric Lopez décida d’arrêter « Rendez-vous en Terre inconnue » car il décrit les adieux à répétitions comme destructeurs. Nous comprenons dorénavant ce sentiment horrible de s’introduire dans la vie de nombreuses personnes et de les quitter une fois que des liens forts sont tissés. C’est le revers malheureux de notre projet. Malgré cela, nous profitons de chaque moment passé avec les enfants. Nous nous sentons utile et nous ne remercierons jamais assez toutes les personnes qui ont cru en notre projet en contribuant à la réalisation de ces actions ciblées autour des enfants.


Des nouvelles du Comedor Leche Y miel !!!


Nous sommes très fiers de vous annoncer que, pour la première fois , des personnes se sont rendues dans une de nos institutions partenaires suite à nos actions. En effet, nous avons rencontré en Argentine un couple de français en tour du monde. Jeremy et Laura ont pris connaissance de notre projet et ont été très touchés de la situation du comedor. Après avoir lu notre article, ils ont voulu rentrer en contact avec Ximena et Marcela. Le dimanche 5 mai, ils se sont rendus au comedor et ont reçu un accueil merveilleux de Marcela et sa famille. Ils se sont aussi proposés pour acheter du matériel et de la nourriture pour les enfants. Nous tenions à les remercier de faire perdurer les activités de l’association. Nous espérons que ce n’est que le début d’une longue série !


Nous vous mettons à disposition notre tableau récapitulatif de nos dépenses en Argentine avec le compte Children World Tour. Vous pouvez trouver les factures ci – joint.


N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires !

À bientôt,

Children World Tour